Edito
Nos statuts
Présentation
Nos actions
Nos permanences
Photos
Multimédia
La boutique
Abonnement
Adhésion


Depuis dix ans, un million de pauvres de plus en France !
Selon les classifications utilisées, notre pays compte entre 5 et 8,8 millions de pauvres. D'après les données officielles de l'INSEE, entre 2004 et 2014, le nombre de pauvres a augmenté d’un million. La hausse continue du chômage a bien entendu joué un rôle dans cette évolution inquiétante. Cinq millions de personnes se situent tout juste au seuil de 50 % du revenu médian et 8,8 millions au seuil de 60 %, selon les données 2014*. Le taux de pauvreté est donc désormais compris entre 8 et 14 % de la population. 

La crise de 2008 a fait progresser ce chiffre, touchant désormais la classe moyenne. Cela a eu pour effet d'abaisser le seuil de pauvreté, ce qui ne doit pas nous méprendre sur ce qu'il se passe dans notre société. En effet, la situation des catégories modestes est très loin de s’améliorer ou de se stabiliser. L'INSEE rappelle qu'entre 2012 et 2014, le nombre de bénéficiaires du RSA a augmenté de 200 000, c'est-à-dire près de 13 % en deux ans. Si la pauvreté a reculé des années 1970 aux années 1990, on ne peut pas en dire autant depuis l'an 2000.

Plus que jamais, Fraternité française se situe aux côtés des plus pauvres. Nous ne pourrons prétendre relever notre pays ou déclarer de grands principes devant les autres États d'Europe et du monde si nous ne commençons pas par aider ceux qui sont dans le besoin.

C'est là tout le sens de mon action, que je vous invite de tout cœur à soutenir.

Mireille d’ORNANO
Présidente



* Le salaire médian est celui pour lequel la moitié des salariés de la population gagne moins que ce salaire et l'autre moitié gagne plus.





 
OOPS. Votre lecteur Flash est manquant ou n'est pas à jour. Cliquez ici pour télécharger la dernière version. Vous pourrez voir tout le contenu du site